juin 172013
 

Pour ceux qui ne connaissent pas la tradition, les fagots sont rassemblés le matin, ils sont transportés par une traine d’ânes jusqu’à l’église accompagnés de musiciens, chanteurs et de groupes de danseurs en costume traditionnel, une messe en provençal est célébrée suivie de la bénédiction des fagots. L’après-midi est consacré aux chants et danses sur la place des écoles.
Ces fagots serviront à allumer le feu de la Saint Jean le 23 juin au sommet du Ventoux, feux qui donne le signal aux villages de la plaine d’allumer leur propre feu.
La flamme servant à allumer ce feu est amenée par des sportifs à travers la Provence depuis le mont Canigou jusqu’en Arles où elle est redistribuée à l’occasion d’une cérémonie officielle (maire, reine d’Arles, délégations des différentes régions et département ainsi que pays étrangers…) pour la ramener en ce qui nous concerne à Sorgues, point de distribution pour les villages puis montée au sommet à pied par nos sportifs Bedouinais.
merci Corine pour cet historique..

d’autres photos là!

recampado_417

recampado_419

recampado_421

recampado